Manche finale de l’Eurocup 2012 – Tchéquie

Grinand Prometteur

Pour cette dernière manche de la coupe d’Europe IKSA de pédicycle, l’AFTS avait trois représentants, christophe QUINIOU (Sénior), Claude Penvern (Vétéran) et une nouvelle recrue, Aurélien GRINAND (Sénior).

Le Club de Pilsen, avait pour cette manche choisit de réutiliser le parcours de 2009 qui consistait en une série longues montées et descente avec des pourcentages n’exédant pas quelques %. Cependant la qualité du revêtement permettait aux meilleurs d’approcher les 75km/h.

après une visite organisée de la plus ancienne brasserie d’Europe (Pilsner Urquell), les échauffements ont commencés en milieu d’après midi. Les conditions météos étaient chaudes (33°C) , mais la plus grande partie de la course se faisait à l’ombre des arbres.

La première manche consistait en un contre la montre de 10,5 km en un tour. Claude bien que particulièrement performant dans les montées raides n’a pas été avantagé par ce parcours roulant. Ill a payé son poids plume et le manque de nervosité de sa kostka dans les descentes.
Christophe lui, a retrouvé ses places habituelles qu’il n’avait pas réussit à tenir lors des derniers championnats du monde. La lutte avec son rival (depuis les dolomites) andré VISNER (NED) a encore pris en intensité, la rivalité ayant été annoncée verbalement.

Aurélien, lui, pour sa première course, s’est classé en 11ième place au scratch, malgré un manque de technique flagrant et une machine qu’il n’avait jamais utilisée (kickbike race max).

Le meilleur temps a été réalisé par le grand Ladislav Provod de pilsen.

Pour le relais, qui consistait en un format de 15 minutes plus un tour, il a permis de faire deux relais par coureurs : les français terminent 7ième, les premiers étant les locaux de l’équipe de pilen emmenés par Ladislav Provod.

La journée s’est finie à proximité de la course dans un ranch, avec un repas typique des pays slaves et bien loin de ce que constitue habituellement les repas de sportifs : une tranche de viande, du pain et une bière…

Dimanche : 
Après une nuit agitée par des néerlandais sans leur nounou habituelle (thijza) dans un gymnase, l’épreuve d’endurance à commencée à 10h Précise, sur le même tracé que la veille : mais à faire 3 fois.

Profil de la course :

Rapidement le groupe de tête, compact, c’est disloqué dans la première montée de 1,4km, des petits groupes de 3, 4 personnes se sont organisés.
Mais la différence s’est faite sur la bosse de 2km à 3,5%.
Les tchèques, en l’absence des leaders habituels tels que Jasper Stringa (NED) et Kaï Immonen (FIN), ont assommés la concurrence, seuls, Martijn Tiemens (NED) et Stéphan Bouman (NED) ont réussit à se glisser dans les 10 premiers.

Chez les femmes, c’est la soeur de Rosanne Reijne(NED), Maxime qui a réalisée un doublé, ne laissant à mikaela balatkova du team eleven aucune chance.

Ladislav Provod

Aurélien finit a nouveau 11ième.